Forum des idées : beaucoup d’idées oubliées

Forum des idées : beaucoup d’idées oubliées

L’AVEQ fut présente, avec le MAGE-UQAC, au 5e Forum des idées pour le Québec ayant pour thématique « de l’ambition pour nos régions ». Se déroulant du 8 au 10 septembre à Sainte-Hyacinthe, ce forum fut l’occasion de parler des régions (du Québec et d’ailleurs) et de développer des idées quant à l’émancipation de ces régions. Les sujets semblaient pouvoir toucher tous les thèmes, allant de la gouvernance à la technologie, en passant par la culture et l’enseignement supérieur.

Nous avons toutefois été déçu de ce forum, autant par sa forme que son contenu. Tout d’abord, ce forum n’en était pas réellement un : la fin de semaine ressemblait davantage à un colloque, et les périodes de questions étaient souvent trop courtes. De plus, malgré que le Parti libéral du Québec vante le fait que ce soit un événement non-partisan, de nombreux ministres et députés libéraux étaient présents sur place (ce qui n’était pas le cas des autres partis). N’oublions pas non plus que cet événement se déroulait au même moment que le congrès du Parti québécois (est-ce une coïncidence?). Pour son contenu, le Forum pour les idées pour le Québec a été positif sur quelques points : il a permis de parler des besoins des régions en matière de technologies, d’innovation, de réseaux de contacts et d’entreprenariat. Cependant, beaucoup de sujets ont été oubliés, ou n’ont été mentionnés que pour leur intérêt économique, tel que l’éducation, l’environnement, la culture et les enjeux autochtones. Il aurait été intéressant aussi qu’une place soit offerte pour toutes les régions du Québec : nous avons entendu de nombreux acteurs provenant de l’Estrie, de la Montérégie, de la Mauricie et du Bas-Saint-Laurent, mais le forum aurait gagné à laisser parler davantage l’Abitibi-Témiscamingue, le Saguenay Lac-St-Jean, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec (pour ne nommer que celles-là). Tout cela sans oublier que de nombreux panélistes ont avoué candidement sur scène qu’ils ne connaissaient rien aux réalités régionales québécoises.

Au final, le 5e Forum des idées pour le Québec du PLQ s’est montré déconnecté des réalités régionales et a manqué d’ambition. Les régions du Québec ne sont pas juste une question de développement économique : elles ont de l’ambition, des projets forts et novateurs, possèdent des éléments culturels impressionnants et un environnement qui mérite d’être protégé et valorisé. L’AVEQ aurait aimé entendre et débattre sur l’accessibilité aux études en région et sur l’environnement, et aurait aimé voir une plus grande diversité d’acteurs lors de ce forum. En restant ancré dans sa vision entrepreneuriale et économique des régions, ce forum a manqué sa chance d’apporter une vision progressiste et ambitieuse aux régions québécoises.

Nous tenons à mentionner la présence du SPGQ, qui a profité de l’événement afin de manifester pour leur convention collective. Nous espérons qu’ils auront les gains voulus.

Nous tenons à remercier la présence du MAGE-UQAC à nos côtés durant cet événement. Nous tenons aussi à saluer la présence de l’UEQ, la FECQ et la CADEUL.